Sketching d’interfaces

Sketching d’interfaces
Prototyper rapidement et avec peu de moyens des interfaces numériques. C’est également un excellent moyen de réveiller la créativité d’une équipe pour aider à converger durant une phase d’idéation. Enfin, cet outil permet de soumettre assez tôt une idée formalisée aux utilisateurs et de recevoir leurs premières impressions.

Description

On ne le dira jamais assez, prototyper dès que possible est un véritable plus ! Le sketching d’interfaces consiste, pour un produit numérique, à dessiner et à schématiser à l’aide d’un papier et d’un crayon les différents écrans possibles d’un site Internet ou d’une application. En plus d’être rapide et peu coûteux, le sketching est aisément modifiable, mais aussi jetable, sans état d’âme.

Nos conseils gagnants

Les bénéfices de cet outil sur un cas concret

Sur certains ateliers, Vincent, en plus de facilitateur, prend sa deuxième casquette d’UX Designer afin de donner des conseils au groupe au moment de passer au sketching. « Je fais toujours attention toutefois à ne pas prendre le crayon car le groupe peut facilement me déléguer la production de tout le prototype alors que la réflexion doit se faire en groupe. » Il est vraiment important que ce soit le groupe qui dessine les écrans afin qu’il puisse faire mûrir sa vision du projet. Grâce à ce brief, plus tard, un UX Designer pourra construire des écrans au propre en intégrant les bonnes pratiques ergonomiques. Avoir un designer au sein des équipes, particulièrement lorsque vous traitez des sujets autour du numérique, est très précieux.

Le contenu en + pour aller + loin...

Quel est l'impact de cet outil sur l'équipe projet ?

Cet outil est particulièrement unificateur au sein d’une équipe projet car tout le monde peut l’utiliser ou participer à sa création, sans compétences particulières. Chacun se sent ainsi légitime de proposer des idées, quel que soit son métier ou son niveau hiérarchique.

Étape suivante conseillée

Il peut être intéressant de soumettre votre prototype papier à un ou plusieurs utilisateurs pour le tester. Attention à bien préparer la présentation pour un rendu fluide, car cette méthode demande déjà un effort d’imagination de la part de l’utilisateur.

Comment préparer l'outil en amont de l'atelier ?

Matériel nécessaire

Feuilles blanches et crayons de préférence des Sharpies, Post-it, stylos de différentes couleurs, ciseaux et colle.

Des outils complémentaires

Prototype à l’échelle
Prototypage
Simuler une nouvelle expérience imaginée

Se rapprocher au maximum des conditions réelles d’utilisation de la solution afin de tester ses hypothèses et d’apprendre de ses utilisateurs.

Voir l'outil >
Storyboarding
Prototypage
Formaliser la solution et embarquer en interne

Cet outil permet de synthétiser et de mettre à plat visuellement l’expérience utilisateur d’un concept généralement complexe (un mode d’organisation, un process, un service, etc.) avant le développement d’un projet.

Voir l'outil >
Pilote dégradé
Prototypage
Préparer l'implémentation

Tester votre produit sur le terrain, avant l’implémentation des fonctionnalités et la consolidation de la partie marketing. Cela permet de mettre à l’épreuve vos capacités à attirer, à intéresser des utilisateurs, à évaluer la qualité de la réponse que vous proposez ainsi qu’à gérer l’entièreté du processus de fonctionnement de votre produit.

Voir l'outil >