Idéation libre

Idéation libre
Trouver des idées, des solutions avec des phases individuelles et des phases collectives en enrichissant la réflexion de chacun grâce aux propositions des autres.

Description

L’idéation correspond à l’organisation d’une réflexion pour identifier des idées. Elle est utile dans de nombreuses situations, pour répondre à un problème ou encore planifier quelque chose.

Nos conseils gagnants

Pour une efficacité maximum, organisez l’idéation dans un espace optimal, avec suffisamment de place pour afficher toutes les idées au mur. Il est important que cette zone d’affichage soit facilement accessible pour chaque participant afin de favoriser l’inclusion de tous dans le processus de réflexion.

Les bénéfices de cet outil sur un cas concret

Vincent nous raconte un atelier de Design Thinking au sein d’une entreprise de restauration dont il se rappellera toujours. « Après la phase d’immersion, je lance une première étape d’idéation libre : “Identifiez maintenant de manière individuelle cinq idées différentes de produits ou services qui pourraient répondre à notre problématique pour l’utilisateur.” Pour l’un des participants qui était responsable commercial régional, impossible de sortir la moindre idée. Il a confié ne pas se sentir créatif. Un des verrous principaux à la créativité est la croyance de ne pas être créatif. C’est pourquoi en alternant plusieurs outils d’idéation, on peut réussir à trouver le bon angle d’attaque pour déverrouiller l’imagination. L’outil utilisé juste après l’idéation libre fut l’idéation contrainte (cf. Outil 31) et à ce moment-là il est parti au quart de tour. Nous n’arrivions plus à l’arrêter ! »

Le contenu en + pour aller + loin...

Il existe de nombreux outils et exercices pour cadrer une phase d’idéation et ainsi booster la créativité des participants, soyez curieux.

Quel est l'impact de cet outil sur l'équipe projet ?

L’idéation libre permet de donner une voix à chaque membre de l’équipe ainsi que de renforcer l’esprit d’équipe, grâce à son aspect collaboratif.

Étape suivante conseillée

Tentez un outil d’idéation contrainte ou utilisez « SCAMPER » (cf. Outil 32), on est sûr qu’il reste encore des idées à faire sortir !

Comment préparer l'outil en amont de l'atelier ?

Avoir un objectif clair sur la phase d’idéation libre. Généralement, cet objectif est issu de la phase précédente d’immersion sous la forme d’un « Comment pourrions-nous ? » (cf. Outil 25).

Matériel nécessaire

Des outils complémentaires

Idéation contrainte (Et si… ?)
Idéation
Phase de divergence

Booster l’imagination lors de la phase d’idéation et ouvrir des directions inattendues.

Voir l'outil >
Les chapeaux de Bono
Idéation
Phase de divergence

Sortir de la pensée classique et l’affrontement d’idées sur une même problématique, avec la volonté de développer de nouvelles idées en regardant une même problématique selon différents modes de pensée. Cela permettra d’avoir une vue plus complète et d’éviter la censure des idées nouvelles et inhabituelles.

Voir l'outil >
Papillon voting
Idéation
Phase de convergence

Identifier les idées les plus intéressantes aux yeux de l’équipe. Il s’agit à la fois d’écouter le point de vue de chacun des participants, tout en forgeant un consensus solide.

Voir l'outil >