Innovation landscape

Innovation landscape
Inspirer et nourrir d’idées les participants d’un atelier de Design Thinking grâce à des initiatives novatrices. L’Innovation landscape va permettre aux équipes de s’inspirer de concepts existants pour nourrir leur réflexion et ainsi trouver de nouvelles idées durant la phase d’idéation.

Description

Document qui concentre des modèles d’entreprise, d’usages ou encore de technologies innovantes. Plus qu’un simple benchmark ou qu’une analyse des concurrents, l’Innovation landscape intègre à la fois des inspirations du secteur et hors secteur, nationales et internationales, que ce soit dans le B2B ou B2C. Utilisé pour alimenter les participants en idées ou analogies, l’Innovation landscape permet d’ouvrir sur les champs du possible afin de sortir des sentiers battus.

Nos conseils gagnants

Tous les ateliers nécessitent la préparation d’un Innovation landscape. Ce dernier sera plus ou moins conséquent en fonction du challenge traité. Que ce soit un challenge hyper pragmatique comme la refonte d’un parcours de vente sur le e-commerce ou beaucoup moins tangible comme la refonte de la stratégie du système d’information d’une plateforme pétrolière, chaque challenge mérite que l’on identifie les meilleures pratiques et les nouveautés avant d’attaquer une phase d’idéation. Et, surtout, ne vous limitez pas à la concurrence ! Ce que n’est pas un Innovation landscape : - un benchmark ; - une liste de liens ou de screenshots ; - l’avis d’un utilisateur sur un produit ou service ; - des résultats d’interviews en vrac d’utilisateurs ou d’experts.

Les bénéfices de cet outil sur un cas concret

Dans un atelier mené auprès d’équipes IT, à la suite d’une réorganisation dont l’objectif était de réfléchir à comment mieux communiquer afin de mener à bien leurs missions, l’Innovation landscape a permis de trouver la solution qui a été développée et mise en place par la suite. Les inspirations recensées allaient d’exemples de méthodes de management aux nouveaux modèles d’organisation en entreprise, en passant par des exemples autour du bien-être au travail, etc.

Le contenu en + pour aller + loin...

En plus de ce panorama d’innovations que vous afficherez par thématiques aux quatre coins de la salle, vous pouvez inviter des personnes inspirantes afin qu’elles viennent témoigner en personne. L’échange est toujours plus prolifique.

Quel est l'impact de cet outil sur l'équipe projet ?

L’Innovation landscape permet de comprendre une démarche d’innovation afin de formuler des analogies. Il va également nourrir et booster la sprint team pour la phase d’idéation où des solutions au challenge sont imaginées. Enfin, un avantage de cet exercice est de comprendre le monde qui nous entoure et de développer une curiosité naturelle qui sera indispensable pour la construction de projets innovants.

Étape suivante conseillée

L’étape d’après est généralement celle du tri des idées et de la convergence pour choisir quelle sera l’idée à prototyper.

Comment préparer l'outil en amont de l'atelier ?

Cernez le challenge de l’atelier : avant toute chose, il est nécessaire de s’appuyer sur le challenge, le terrain de jeu et les livrables définis lors du cadrage de l’atelier. Il est primordial de cerner ces différents éléments afin de construire un Innovation landscape pertinent. Cherchez ce qui se fait d’innovant sur le sujet. Une fois le sujet cerné, une veille est réalisée afin de lister les inspirations. Des grandes familles d’inspiration ou thèmes commencent à se profiler. Exemple : nouveaux business models, applications, service client, nouvelles technologies, etc. Allez chercher des thèmes connexes. Une fois les principaux thèmes définis, c’est le moment d’ouvrir sur des initiatives qui sortent du sujet principal, mais qui restent connexes. Cela doit représenter environ la moitié des inspirations. Cette étape est souvent considérée comme plus difficile car elles est hors secteur. Formalisez. L’Innovation landscape n’est pas seulement un listing de liens. Au contraire, il est nécessaire de décrypter et mettre le doigt sur l’innovation proposée pour accélérer et maximiser la réflexion des participants. Listez le nom de l’entreprise, un lien vers son site, sa proposition de valeur en une ou deux phrases, des captures d’écran des fonctionnalités liées à notre sujet et écrivez quelques lignes synthétiques présentant l’innovation. Enfin, la mise en forme et le design pour présenter l’Innovation landscape sont la touche finale. En effet, dans notre société du xxie siècle, l’œil est attiré par ce qui est visuellement esthétique. Au sein de Klap, notre écosystème, le fond et la forme sont d’égale importance.

Matériel nécessaire

Impression des différentes inspirations sur des feuilles A4, A3 ou bien sur des panneaux d’inspiration. De la Patafix, des Post-its et des stylos.

Des outils complémentaires

Buy me a feature
Idéation
Phase de convergence

Prioriser tous ensemble les idées de conception ou fonctionnalités du produit, service ou projet que l’on met en place.

Voir l'outil >
Matrice de tri XY
Idéation
Phase de convergence

Classer les idées en les positionnant les unes par rapport aux autres. L’objectif est, d’une part, de mettre en avant les idées les plus intéressantes et, d’autre part, d’exploiter cette relativité. En effet, cette matrice offre des possibilités de comparaison et de rapprochement qui pourront ouvrir de nouvelles perspectives (combinaison de deux idées se situant au même endroit sur le graphique, par exemple).

Voir l'outil >
Idéation contrainte (Et si… ?)
Idéation
Phase de divergence

Booster l’imagination lors de la phase d’idéation et ouvrir des directions inattendues.

Voir l'outil >