SCAMPER

SCAMPER
Explorer une idée, un concept, un produit ou un problème sous différents angles et générer de nouvelles idées.

Description

Derrière cet acronyme se cache un exercice de questionnement, aussi appelé « technique de concassage » attribué à Alex Osborn. Il s’agit d’un générateur de nouvelles idées, qui vise à sortir de sa zone de confort pour élargir la réflexion et réveiller la créativité de l’équipe. Ce processus de réflexion repose sur sept questions dites « facilitantes » qui agissent comme des déclencheurs, qui composent l’acronyme : Substituer, Combiner, Adapter, Modifier, Proposer, Éliminer, Réorganiser.

Nos conseils gagnants

Il est important de bien définir le champ d’action de chaque déclencheur en posant, par exemple, plusieurs petites questions précises et adaptées au problème. Se contraindre à une approche, se concentrer sur un aspect précis pendant un laps de temps, guide la créativité des participants.

Les bénéfices de cet outil sur un cas concret

Prenons comme point de départ un canapé afin de découvrir ensemble le potentiel d’un outil de créativité. - Substituer : on pourrait remplacer un canapé par une chaise et garder un usage proche. - Combiner : on pourrait ajouter une table dans l’accoudoir afin d’avoir des usages complémentaires. - Adapter : en utilisant un textile imperméable, on pourrait utiliser le canapé en extérieur. - Modifier : on pourrait remplacer les coussins par des coussins plus confortables afin de pouvoir proposer des assises complémentaires dans certains cas. - Proposer : on pourrait ajouter un frigo sous le canapé pour proposer des boissons fraîches. - Éliminer : on pourrait supprimer les accoudoirs, cela permettrait de proposer plus facilement de transformer le canapé en lit. - Réorganiser : on pourrait rendre le canapé dépliable et ainsi inventer le canapé-lit.

Le contenu en + pour aller + loin...

On peut ajouter d’autres déclencheurs pour encore d’autres angles d’approche (SCAMPER) : Magnifier (Que peut-on ajouter, agrandir, étendre ?) et Renverser (Peut-on prendre le problème à l’envers ? Inverser deux éléments ?).

Quel est l'impact de cet outil sur l'équipe projet ?

L’outil SCAMPER permet d’avancer, voire de débloquer, la phase d’idéation en stimulant la créativité de l’équipe.

Étape suivante conseillée

Après avoir évalué les nouvelles idées, appliquez-les pour réviser le produit, résoudre le problème concerné et observer les effets de ces changements sur l’ensemble du projet.

Comment préparer l'outil en amont de l'atelier ?

Pour gagner en efficacité, préparez des questions sous-jacentes que comprennent les sept verbes afin que chacun puisse comprendre rapidement le cadre de réflexion de chaque déclencheur.

Matériel nécessaire

Tableau, Post-it, crayons.

Des outils complémentaires

Idéation libre
Idéation
Phase de divergence

Trouver des idées, des solutions avec des phases individuelles et des phases collectives en enrichissant la réflexion de chacun grâce aux propositions des autres.

Voir l'outil >
Matrice de tri XY
Idéation
Phase de convergence

Classer les idées en les positionnant les unes par rapport aux autres. L’objectif est, d’une part, de mettre en avant les idées les plus intéressantes et, d’autre part, d’exploiter cette relativité. En effet, cette matrice offre des possibilités de comparaison et de rapprochement qui pourront ouvrir de nouvelles perspectives (combinaison de deux idées se situant au même endroit sur le graphique, par exemple).

Voir l'outil >
Idéation contrainte (Et si… ?)
Idéation
Phase de divergence

Booster l’imagination lors de la phase d’idéation et ouvrir des directions inattendues.

Voir l'outil >